Qui sommes-nous ? Agir Ami.e.s Régions Adhérer Dossiers et Formations Lett'Info Faire un don Facebook
Photo
Bienvenue sur le site des Ami.e.s de la Confédération Paysanne

Assises de l’Alimentation : Les Ami.e.s défendent leurs positions aux côtés des paysans

Nous revendiquons une politique agricole qui soit alimentaire (P.A.A.C) en intégrant les arguments des citoyens-travailleurs. Pour faire échec aux dérives de l’industrialisation, il faut nous mobiliser pour contrer l’empire de la FNSEA !

Assises de l’Agriculture et de l’alimentation, le 19 Janvier à Saint Denis

Intervention des Amis de la Conf’ au sujet de l’implication des partenaires qui participent à la campagne :

Comme son nom l’indique, notre association « les AMIS DE LA CONF’ », 1000 adhérents environ sur toute la France, soutient depuis sa création en 2003 la CONFEDERATION PAYSANNE et ses membres. Nous soutenons leurs luttes, leurs choix syndicaux et politiques. Principalement l’agriculture paysanne et tout ce qu’elle signifie. Nous la soutenons également financièrement dans la mesure du possible. Nous participons aussi à d’autres luttes, avec la Conf’, comme celle de Notre-Dame-des-Landes ou, prés d’ici, dans le 93, Europacity.

Ici nous voudrions tout d’abord remercier la Confédération paysanne pour son initiative de la Campagne "Agriculture et Alimentation", et d’y avoir invité comme partenaires plus d’une vingtaine d’autres organisations populaires, dont la nôtre. C’est la première fois qu’une organisation, en l’occurrence syndicale, interpelle les citoyens.

En ce qui nous concerne, nous ne sommes pas paysans et avons d’autres métiers, avec aussi des difficultés quelque peu différentes, mais nous nous considérons avant tout, non pas comme des consommateurs, mais comme citoyens.

Nous sommes confrontés, comme beaucoup de citoyens paysans, à l’exploitation et à la paupérisation des travailleurs. Nous devons donc nous rencontrer, échanger, nous soutenir, nous unir. Et nous organiser, pour réagir à cet état de fait qui perdure, pour penser ensemble et proposer un autre modèle sociétal, sur la base d’une véritable démocratie. Il y a bien longtemps que nous ne sommes plus réellement représentés, les uns et les autres, nous les paysans, les ouvriers, les employés, les sans-emploi, les jeunes, dans les soi-disant Assemblées nationales et autres Sénat ou institutions. Alors que nous sommes 80 % de la population active ! Nous sommes dans une impasse quant à la représentation démocratique, et les grands médias occultent bien entendu cette situation dramatique. Alors, comme beaucoup de citoyens, et en tant qu’Amis de la Conf’, nous nous demandons, et c’est l’une de nos principales préoccupations, quand et comment nous pourrons un jour décider nous-mêmes de notre alimentation et des politiques qui s’y rattachent.

La Confédération paysanne et de nombreuses autres organisations, y compris ouvrières, se posent depuis très longtemps la question et font des propositions dans ce domaine essentiel, qui est cependant loin d’être le seul.

C’est là que la Campagne "Agriculture et alimentation" dont nous allons tirer aujourd’hui les premières conclusions, avec des constats partagés et des propositions concrètes, nous a paru très importante. Bon nombre des Amis de la Conf’ ont participé à de nombreux "Ateliers de concertation citoyenne" qui nous amènent toutes et tous à ces Assises.

Cette campagne nous a paru très importante car la Confédération paysanne a fait un appel à tous les citoyens que nous sommes, en sachant que l’alimentation, et donc l’agriculture, nous concerne toutes et tous. C’est bien l’affaire de tous. Y compris bien entendu la PAC, la politique agricole européenne, qui va devoir prendre une réorientation complètement différente. Nous y arriverons, si nous soutenons la Confédération paysanne et surtout si nous nous unissons.

C’est donc à nous de décider de la politique alimentaire, et non pas aux patrons de l’agro-industrie, de la grande distribution, des magnats de la publicité, des grands médias, des représentants de l’agriculture industrielle, et de tous leurs experts et amis politiques ... C’est bien ensemble, et non pas sur des bases corporatistes, que nous arriverons à avancer dans ce domaine, et dans d’autres, et à changer la société, que nous arriverons à changer DE société, en particulier en ce qui concerne notre alimentation, et donc, avec nos amis paysans, l’agriculture, en allant vers une véritable agro-écologie respectueuse de la biodiversité et des paysans, et de tous les autres travailleurs impliqués dans les filières.

Intervention de Michel Besson, membre du bureau national des Ami.e.s de la Conf


Publié le vendredi 20 janvier 2017

Autre(s) Actualité(s) :

Conception Isabelle SUZANNE & Thierry CARRE
Facebook Liens amis   |    La confédération paysanne   |    Contact    Twitter