Qui sommes-nous ? Agir Ami.e.s Régions Adhérer Dossiers et Formations Lett'Info Faire un don Facebook
Photo
Bienvenue sur le site des Ami.e.s de la Confédération Paysanne

L’état d’urgence climatique doit être plus que jamais déclaré

Changeons d’agriculture pour la justice climatique !


Sauvons le climat contre la dépression agricole !

climat

Le thermomètre grimpe : en à peine plus d’un demi-siècle, la France a connu de profondes mutations (économiques, démographiques, sociologiques ...) et notamment dans le monde agricole. Aujourd’hui, moins de 600 000 exploitants agricoles en France, représentent à peine 4 % de la population active alors qu’ils étaient 10 millions d’actifs agricoles en 1945. La révolution verte liée à la mécanisation, à l’emploi d’engrais de synthèse dans l’agriculture a conduit à une concentration des terres au sein de quelques grandes fermes d’exploitations agricoles, à une motorisation accélérée transformant radicalement les méthodes de travail et les paysages. Pourtant, la crise structurelle que vit le monde agricole témoigne de la faillite des politiques de développement agricole, celle de l’endettement permanent et de la crise du logiciel productiviste, facteur d’érosion, de l’artificialisation et de l’épuisement des sols. La détresse des paysans qui subissent des prix non rémunérateurs masque la fuite en avant des systèmes de production et les impasses sociales et environnementales.

La fièvre du système : le modèle agro-exportateur qui entretient l’illusion de « nourrir le monde » est révolu, celui-ci nous rend dépendants de la loi du marché qui broie l’emploi et siphonne les revenus. S’installer devient de plus en plus difficile pour les jeunes candidats avec les barrières foncières et de transmission. La prédation des terres agricoles s’accélère sous l’impulsion des multinationales et des grands distributeurs grands consommateurs de terres arables. Les agricultures de firmes entrent en contradiction avec le principe de souveraineté alimentaire qui permettrait aux peuples de se nourrir eux-mêmes. Elles encouragent le dumping social et ses conséquences sur les prix et la qualité de nos aliments par application de la loi du pays d’origine, de la généralisation des emplois « détachés ».

Pas de pays sans paysans ! Le paysan est par essence producteur d’autonomie alimentaire et façonneur de paysages. L’agriculture paysanne assure la souveraineté alimentaire et lutte contre le dérèglement climatique. Les sols (humus, tourbières), plus encore que les végétaux (même en forêt) sont les premiers puits de carbone, tant qu’ils ne sont pas surexploités, érodés ou dégradés. L’augmentation des quantités d’humus et de matière organique permettrait d’améliorer la qualité de ces sols et la quantité de carbone séquestré par des solutions de type « semis direct », la vraie jachère, la restauration de sols vivants... Elle valoriserait la prairie, l’agriculture sans labour, la rotation des cultures, le maintien d’une couverture végétale et le développement de la biodiversité par l’autonomie sur les fermes. Notre culture alimentaire au service du plus grand nombre doit être une réponse aux logiques libérales européennes (PAC) destructrices d’emploi et de biodiversité en démocratisant et élargissant les productions en signes de qualité, en AOP, d’origine fermière, en agriculture biologique, en circuits de proximité. En encourageant des systèmes de production durables et autonomes qui tendent à la satisfaction des besoins humains et respectent la terre et le travailleur par la valorisation des ressources des agro-éco-systèmes qui ne coûtent rien à la collectivité et refroidissent la planète.

Exigeons la justice environnementale au service des paysans protecteurs des sols qui nous alimentent sainement !

PDF - 202.7 ko
téléchargez le tract climat

Retrouvez-nous à l’occasion de la convergence des luttes de territoires pour la protection des terres agricoles ! L’ensemble des manifestations est affecté par les mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence décrété par le gouvernement. Nous vous prions de bien vouloir vous reporter à notre site ou notre page facebook afin de vous renseigner sur les événements. Et signez l’Appel pour le maintien des mobilisations citoyennes pour le climat


Publié le vendredi 20 novembre 2015

Autre(s) Actualité(s) :

Conception Isabelle SUZANNE & Thierry CARRE
Facebook Liens amis   |    La confédération paysanne   |    Contact    Twitter